Peinture inspirée de Jacquou le Croquant, d'Eugène Le Roy, chapitre V.
"... à Auriac, le jour de la Saint-Rémy, le 23 du mois d'août [...]. On se disputait le saint, chacun le voulait, quelquefois deux le tenaient en même temps et le tirassaient, chacun de son côté [...]. Et cependant le curé, qui avait vu ça d'autres fois, récitait ses versets d'évangile au milieu d'un bruit sourd, et l'on entendait les sous tomber dans la soupière d'étain que le marguiller fatigué, avait posée sur une chaise."      
 


Voir détail ci-dessous



LA DEVOTION A SAINT REMY                                                                        50 x 61 cm



               La reproduction de cette oeuvre illustre la couverture du bulletin 2007 de la SHAP (Société Historique et Archéologique du Périgord)  édité en hommage à Eugène Le Roy (1836-1907) pour le centenaire de sa mort.